Créez l’intérêt en 1 minute ! Les clés d’un pitch percutant !


Votre objectif est de nouer des contacts, faire connaître votre activité et trouver des clients pour augmenter votre business ?

Voici les clés pour créer un pitch percutant et susciter l’intérêt de votre interlocuteur.

Nous vous proposons un exemple concret, celui  de la société CRITIZR qui a gagné le 1er concours « Startup Elevator Pitch » 2014 organisé en France et auquel participaient 300 candidats.

Le pitch de CRITIZR répond aux 5 questions essentielles :

QUESTIONSPITCH DE CRITIZR


QUI êtes-vous ?

Votre nom
Votre entreprise
Votre activité

Bonjour, je m’appelle Nicolas. Je suis le fondateur de  CRITIZR.
Quelle SOLUTION
proposez-vous
pour résoudre
le problème
du client ?


Alors on dit souvent que les Français sont tous des râleurs.

 Et bien voilà une statistique qui vient démontrer le contraire : lors d’une visite en point de vente, 96 % des clients insatisfaits ne l’expriment pas.

 Pourquoi ?
1. Par manque de temps
2. Parce qu’ils n’ont pas confiance dans la réponse qu’ils obtiendront de l’enseigne

Grâce à l’application mobile CRITIZR, vous, le client, vous pouvez envoyer votre avis aussi simplement qu’un sms à un ami.


A qui s’adresse
votre offre ?

Quelle est
votre CIBLE,
votre marché ?

« vous, le client qui vous rendez dans un point de vente »


Quels sont les BENEFICES
de votre solution
pour le client ?


CRITIZR transmet ensuite votre remarque directement au gérant de l’établissement qui peut répondre personnellement et agir pour la satisfaction de ses clients.


En quoi

êtes-vous unique, DIFFERENT
par rapport à
vos concurrents ?


Plus d’un million d’établissements référencés et près de 500.000 téléchargements ? CRITIZR est le 1er service indépendant de collecte d’avis clients en points de vente.


CRITIZR respecte également les 4 REGLES DE BASE indispensables pour un pitch efficace. Il est :

 1. Captivant et impactant

L’accroche interpelle, génère une grande curiosité et donne l’envie d’en savoir plus :

- Une introduction intrigante : « Alors on dit souvent que les Français sont tous des râleurs… »

- Une statistique : « 96 % des clients insatisfaits… »

Tout comme la  bande-annonce d’un film vous donne envie d’aller le voir au cinéma, le pitch doit provoquer une émotion auprès de votre interlocuteur : l’envie irrésistible d’en savoir plus !

Essayez aussi une de ces accroches :

  • Posez une question fermée ou encore apportez une réponse connue
  • Faites référence à un sujet d’actualité
  • Utilisez la métaphore pour illustrer sans image !
  • Utilisez un chiffre

2. Concis

Ne cherchez pas à tout dire, allez droit au but ! Vous avez moins d’une minute pour convaincre, soit moins de 220 mots. Le pitch de CRITIZR par exemple en contient seulement 132.

3. Clair et simple

Il faut que votre interlocuteur puisse parler de vous et vous recommander facilement. CRITIZR nous fait comprendre immédiatement et facilement ce qu’elle fait, ce qu’elle offre.

Astuces

Un enfant de 6 ans doit pouvoir comprendre votre message !

  • Evaluez l’utilité de chaque mot de votre pitch, mot à mot
  • Evitez les termes prêtant à confusion
  • Evitez le jargon, évitez un vocabulaire trop technique
  • Eliminez les mots superflus et les abréviations compliquées

Lisez aussi notre article
« Un message CLAIR vers vos clients : c’est quoi ? »

4. Conceptuel et concret

Tout comme CRITIZR, vous n'avez pas de temps à perdre. Alors restez à un niveau général et ne vous perdez pas dans des détails inutiles. Ne brassez pas du vent pour rien !

Attention :

Si vous avez des produits ou services qui s’adressent à des cibles différentes, il est préférable de créer un pitch pour chacune d’entre elles.


Les erreurs à éviter

- Utiliser le même pitch quelles que soient les circonstances et votre interlocuteur : au téléphone ou en face à face, lors d’un cocktail, d’un séminaire ou d’un dîner entre amis.

- Ne mentionner qu’une seule fois le nom de votre produit ou de votre entreprise.

- Réciter votre texte à la vitesse de l’éclair.

- Tenir un discours qui ne vous ressemble pas.

- Vous positionner comme un vendeur plutôt que susciter l’intérêt.

- Etre “survendeur” et vantard.

Maintenant, c’est à vous de jouer !

Une fois votre pitch créé, testez d’abord son efficacité et sa pertinence auprès de vos proches. Affinez et essayez à nouveau. Pratiquez encore et encore avec vos amis, vos enfants, votre chien, votre voisin, face au miroir de la salle de bain, …

Passez ensuite au test en situation réelle. Vous vous rendrez immédiatement compte si votre pitch a convaincu.  Les réactions du type « Vous pouvez m‘en dire plus ? » de la part de votre interlocuteur seront une validation implicite d’un pitch réussi.

Si votre pitch ne provoque pas assez de questions spontanées, n’hésitez pas à revoir votre copie.

Un dernier conseil : avant de démarrer vos prises de contact, pensez au résultat que vous visez.

Définissez ce que vous souhaitez obtenir de votre interlocuteur :

  • récolter sa carte de visite ?
  • fixer un rendez-vous avec lui pour aller plus loin ?
  • recueillir son adresse mail pour lui envoyer une présentation détaillée de vos services ?
  • obtenir un rendez-vous pour une démonstration de vos produits ?
  • rencontrer les bonnes personnes au sein de son entreprise ?

Bon succès !

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec votre entourage et n’hésitez pas à nous envoyer vos commentaires, partager vos exemples de pitch, communiquer vos expériences.

Eric

 

Logo CoManagementCréation et mise en place
d'une démarche structurée en marketing et vente
pour la croissance des PME

Laissez votre commentaire

Champs obligatoires *